Massive Attack ‘ Singles 90-98

Une boîte de onze maxi ! Dans tous les sens du terme, c’est énorme ! Mais qu’y a-t-il réellement à l’intérieur ? Dans ces maxi singles sortis des trois albums de Massive Attack ? Honnêtement, il faut être fan et collectionneur, car il y a, logiquement, tous les singles répétés plusieurs fois (dans des versions parfois tellement proches que l’intérêt semble nul).
Heureusement, sur les 63 morceaux, il n’y a pas que des versions radio ou d’autres rallongées des singles. Il y a des remixes : encore une fois, certains ne valent pas le détour. Mais, vous l’avez deviné (attendez, on y arrive…), les perles se font bientôt découvrir au beau milieu de cette espèce d’album souvenir, où c’est à l’auditeur de faire le tri. Et quelle surprise ! Après avoir fait l’effort d’attendre du grandiose, on n’est pas déçu, bien au contraire !
Tout d’abord, on a droit à des inédits : « Any love », « Home of the whale » et « Superpredators ». Trois morceaux géniaux, les deux premiers nous replaçant à l’époque de Blue Lines, le troisième plutôt de Mezzanine. Trois petits inédits, c’est tout ? Oui, c’est ce qu’on se dit au début. Mais, parmi les remixes, vous allez découvrir ou plutôt re-découvrir des morceaux que vous connaissiez déjà, parfaitement déstructurés voire pratiquement méconnaissables. Vous avez sûrement déjà écouté No Protection. Ici, les remixes proposés explosent littéralement cet album (qui est cependant génial, c’est dire !) : le propre Mad Professor offre dans ce Box Set d’autres versions de ses versions retravaillées de l’album Protection, et je pense sincèrement qu’un excellent album pourrait être réalisé à partir des morceaux réunis sur ces onze maxis. Donc, vous redécouvrirez, dans différentes versions, « Daydreaming », « Safe from harm », « Be thankful for what you got », « Sly », « Protection » (incroyables !), « Karmacoma », « Risingson », « Teardrop », « Angel », « Group four » et « Inertia creeps ». Ou, comment écouter des classiques tout en ayant l’impression de les découvrir !
Amusez-vous à faire votre propre sélection de vos morceaux préférés, vous aurez l’impression d’avoir dans vos mains un nouvel album (certes, déjà familier) de Massive Attack. En attendant un certain Weather Underground

(in heepro.wordpress.com, le 17/01/2009)

_______

Voir aussi :

   

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :