Plastikman ‘ Arkives 1993-2010

Uniquement disponible en pré-commande jusqu’au 31 décembre 2010, les archives de Plastikman réunissent absolument tout depuis ses premières parutions en 1993 jusqu’à ce qu’il aura encore sorti l’année dernière.
Plusieurs versions différentes d’Arkives étaient proposées : CD+DVD, vinyles ou digitale.
La version Komplete, réunit depuis sa sortie le 22 août absolument tout ça, soit : 15 CD, 1 DVD, 6 vinyles, une liste de 26 titres à télécharger ainsi qu’un livre retraçant l’épopée de Richie Hawtin sur la scène fini-80’s (il n’a alors que 17 ans). Au total, donc, ce ne sont pas moins de 159 titres sur CD, 26 en digital, 13 sur vinyl et 13 pistes sur le DVD, pour une somme globale et effarante de plus de 26h de programme musical ! En y ajoutant la lecture du livre qui fait une centaine de page, voilà de quoi prendre son temps pour rentrer dans tout l’univers de Plastikman !
Initialement prévu pour le printemps, ce projet faramineux aura été retardé de plusieurs mois, et le cadeau offert aux fanatiques (le mot semble difficilement plus opportun ici que jamais) de rajouter quatre disques au 11 de départ, de même qu’au début l’ouvrage devait ne comporter qu’une soixantaine de pages.
Plastikman Arkives 1993-2010 ne peut pas être décrit, présenté, étudié : il doit être écouté, vu, lu, admiré, dévoré, avec passion et abnégation.
Outre la discographie déjà connue, à savoir, les quatre albums studio que sont Sheet One, Musik, Consumed et Closer, ici remasterisés, s’ajoutent des compiles ou EP déjà parus, tels Recycled Plastik, Artifakts (BC), Sessions (qui regroupe Spastik Original Recording Sessions, John Peel Sessions et Spastik Live Sessions) et Nostalgik. Voici pour les huit premiers disques.
La suite compile des remixes par Richie Plastikman Hawtin d’artistes aussi divers que Bomb the Bass, Talvin Singh, Depeche Mode ou New Order, sur Rekonstruktions I & II. À l’inverse, Replikants I & II collectionnent des remixes de morceaux de Plastikman par d’autres artistes ou producteurs, tels Flood, Carl Craig, Moby ou Vince Clarke.
Si vous avez compté, il reste encore quatre disques, dont le DVD. Il s’agit d’Arkive Mix, Arkived et Extrakts, ce dernier commençant notamment par un « Krossover (Fuse vs Plastikman) », F.U.S.E. ayant été le pseudonyme d’un album de Richie Hawtin, avant de lancer sa période plastifiée. C’est d’ailleurs le seul bémol possible, s’il fallait se plaindre de quelque chose ici : Dimension Intrusion aurait été la parfaite introduction à la présentation de Plastikman. Bien sûr, qui le changement de pseudo signifia aussi et surtout une évolution artistique, et de la même manière que rien de ce que le DJ Richie Hawtin a pu faire ne figure ici, ce qui n’a pas été produit sous le sobriquet de Plastikman ne doit pas figurer sur Arkives. En quelques sortes, F.U.S.E. est un « k » à part.
Quinze disques, nous y voilà. Après les CD, arrive, enfin, le DVD, très joliment intitulé Optik et d’une durée d’une heure. Mon unique commentaire concernera le menu de présentation qui est d’une simplicité mais néanmoins d’un impact incroyables !
Oui, nous y sommes : 16 disques, ouf !
Mais n’auriez-vous pas oubliez autre chose ? Les six vinyles, avec à chaque fois de 1 à 3 titres par face. Cette version d’Arkives est l’Analog (la Komplete regroupant la Reference, c’est-à-dire tout sauf les vinyls, et l’Analog). Les 13 titres correspondent aux compilations Replikants déjà vues en CD : mais attention, si certains titres figurent sur les deux formats, il y a aussi des inédits, six au total. Évidemment, le but premier de cette version Analog est assurément de voir ses titres de Plastikman joués par des DJ.
Enfin, il reste les 26 titres à télécharger ou Bonus Digital Download Kontent (tout à fait différent de la version d’Arkives en digital qui offre une très grande sélection de tout ce qui figure dans la Komplete, cependant avec de nombreux titres soit en moins, soit en plus). En 211 minutes, cette compilation offrent des remixes dans tous les sens, de ou par Plastikman, présents ou non sur les Rekonstruktions et les Replikants (CD ou vinyle).
Enfin, et avant de conclure en citant Richie Hawtin en préambule du livre, sachez que le texte est l’œuvre du journaliste-musicien-DJ américain Philip Sherburne (il réside actuellement à Barcelone, et fut à diverses époques rédacteurs à The Wire ou Pitchfork). La conception graphique est le travail de Rita Sayegh et Constructure (Libanaise de naissance, elle réside depuis longtemps à Détroit). La compilation des archives, aussi musicales ou vidéos, que picturales a été faite par Richie et son frère Matthew (artiste visuel et DJ). Le tous, publié par Minus (ou M-nus, ou M_nus), à Berlin, où réside dorénavant l’Anglais, après avoir passé toute son adolescence et le début de sa vingtaine au Canada. Le tout, pour un prix bien petit…
« Life is full of unexpected twists and turns, however some of them are more profound that others. In 1979 my parents came to the conclusion that England might not offer the brightest future for Matthew and I. We packed up our lives, leaving behind a huge extended family and close friends to start a new chapter in Windsor, Ontario, Canada.
« I Would like to dedicate this book to my parents, for taking that chance, for being brave enough to take that step into the unknown. A step that was the turning point in my life and which made this book and everything possible.
Thank you
Mum, Dad and Matthew »

(in heepro.wordpress.com, le 30/08/2011)

_______

Voir aussi :

Publicités
Comments
3 Responses to “Plastikman ‘ Arkives 1993-2010”
  1. Jean-Paul dit :

    Bonjour,

    J’ai l’objet en question : tout à fait d’accord avec vos commentaires. Mais la question est comment técharger le bonus digital download Kontent ? J’ai beau chercher, je ne trouve pas. Marci pour vos lumières à ce sujet.
    Bien à vous,

    Jean-Paul

    • heepro dit :

      Bonjour, et joyeux noël par la même occasion,

      Kontent fait partie des bonus téléchargeables pour ceux qui ont acheté Arkives, peu importe si en version Reference (CD+DVD+mp3) ou Komplete (+Vynils) ou uniquement digitale (mp3) : un code avait été envoyé, et hop, tout ça était téléchargeable sur le site de Plastikman ou Mute je crois. En tout cas, n’hésitez pas si vous avez d’autres questions, car j’ai tout ça sous la main !
      Merci pour la visite
      ; )

  2. Jean-Paul dit :

    Désolé pour la faute d’orthographe : « Merci pour vos lumières.

    Jean-Paul

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :