Lana Del Rey ‘ Born To Die

Après une année 2011 aux anges, Lana Del Rey savait que 2012 serait un tournant forcément difficile à appréhender avec un premier album tellement attendu que la déception est le premier mot à faire disparaître, avant un possible sacre définitif.
Bien heureusement, Born To Die s’ouvre sur le titre éponyme, qui était aussi déjà sorti en single : ainsi, l’entrée en matière ne peut être que prometteuse, autant que l’avait été le moindre de ses mouvements en 2011. Je ne sais pas si c’est le cas, mais il y a du Tricky dans la production de ce « Born to die », de même sur « Off the races » même si de façon moins évidente. Entre ces deux morceaux, la voix de Lana s’est adoucie, montrant qu’elle possède un large éventail vocal, malgré toutes les critiques qui continuent de pleuvoir sur elle dès qu’elle se produit en live. Adoucie, ou rajeunie… et ce ne sera dès lors plus vraiment un compliment. « Blue jeans » et « Video games » arrivent, appuyant l’argument comme quoi Lana Del Rey pourrait devenir l’une des plus grandes artistes des années 2010s. Deux titres tellement bien interprétés et produits qu’ils valent à eux seuls (avec « Born to die ») de posséder tout l’album. D’ailleurs, Lana y semble tout à fait à son aise, et l’on ne peut qu’oublier son jeune âge.
Sur « Diet mountain dew », sa voix change encore, à mi-chemin entre une voix jeune et naïve et celle d’une femme déjà plus épanouie. La naïveté est présente dans l’air, mais le refrain est tellement efficace qu’on oublie vite ce petit défaut. Constat strictement identique sur « National anthem », même si, à l’inverse, son efficacité réside plutôt dans ses couplets.
La suite est sensiblement du même niveau, bien que les sommets atteints avec les singles ne se reproduisent pas. Ils ne sont pas loin, mais tout à l’air trop lisse, trop joli, trop uniforme. Les radios s’en donneront à cœur joie de jouer ses titres, mais la jeune Elizabeth Grant n’a pas réussi son pari. Certes, elle ne l’a pas encore perdu non plus.
Born To Die était énorme bien avant d’être sorti. Mais dès que le choix du visuel de la pochette fut révélé, le début de la déception s’annonça. Mais relativisons : il reste un album très agréable et plaisant à divers égards. Seulement, on l’aura peut-être oublié à la fin de l’année, si ce n’est avant.
En somme, une (petite) déception. Pour moi, bien sûr.

(in heepro.wordpress.com, le 15/02/2012)

_______

Voir aussi :

Publicités
Comments
2 Responses to “Lana Del Rey ‘ Born To Die”
  1. PatB dit :

    Plutôt d’accord… Impressions mitigées de l’album… Un buzz probablement un peu démesuré autour de Lana Del Rey avant la sortie de l’album, qui comporte des titres de bonne facture, mais aussi des chansons assez lisses qui seront vite oubliées. Il n’en reste pas moins que le titre Video games tient vraiment la route, avec une vraie maturité vocale pour une chanteuse de 25 ans : le talent n’attend pas toujours le nombre des années chez ces demoiselles, comme c’est également le cas de Soap&Skin (http://bonnesnotes.wordpress.com/2012/02/15/soap-skin-fall-foliage/), dont le 2e album vient de sortir.

    • heepro dit :

      Oui, mais je ne crois pas que le buzz était démesuré : seulement, l’album a été préparé et terminé (voire hâté) alors qu’elle n’avait que quelques titres, notamment les premiers singles. Manque de temps ? A-t-elle été « pressée » par sa maison de disques de rapidement sortir un album ? La couverture choisie me semble en être la preuve car elle est vide de sens ou d’émotion : pas artistique du tout ! Bref, l’année de Lana Del Rey restera 2011 et non 2012. C’est déjà pas mal.
      Merci pour la visite et j’irai poser une oreille sur Soap&Skin que je ne connaissais pas ; )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :