Clams Casino ‘ Instrumental Mixtape 2

Rien à redire là-dessus, sa première Instrumental Mixtape offerte l’an passé était effectivement une tuerie absolue. Bien sûr, il faut provenir du monde du hip-hop pour l’apprécier à sa plus grande valeur ; néanmoins, les néophytes n’ont pour la plus grande partie pas été déçus. Retour en 1996, et un certain DJ Shadow qui, à l’époque, mit tout le monde d’accord : hasard ou non, DJ Shadow et Clams Casino ont tous les deux samplé Björk sur leurs chefs-d’œuvre respectifs.
Aujourd’hui, enfin, je prends donc le temps de parler du jeune producteur américain. Il aurait été plus pertinent, malgré tout, de revenir plus en profondeur sur son œuvre de 2011. Calendrier oblige, je me concentrerai sur son second cadeau.
Si sur la première compilation figuraient des prods pour Lil B, Soulja Boy, Squadda B, The Jealous Guys, Main Attrakionz ou encore Deezy D, ainsi que quelques unes inédites et encore inutilisés, le concept est resté sensiblement le même. Cette fois-ci, les artistes ayant rappés sur les musiques de Clams Casino sont : A$AP Rocky (dont une en duo avec Main Attrakionz), The Weeknd, Mac Miller, XV, Squadda B et Lil B, sans oublier quelques inédits toujours, ainsi que, nouveauté, des remixes de Washed Out et Lana Del Rey.
Le style reste le même, toujours aussi efficace, d’ailleurs les artistes travaillant avec Clams Casino ne changent pas, à la différence près que de plus en plus de nouvelles personnalités lui font du pied, avec succès ou non.
Si certains (comme je l’ai pensé quelques instants après la première écoute) y voient une façon facile de répéter le succès qui l’avait entouré toute l’année dernière et, par conséquent, en ce début d’année puisqu’il figurait dans la majeure partie des classements de 2011, il faut nuancer au maximum ce soi-disant opportunisme. Car, en effet, si tel était le cas, cette seconde mixtape serait payante, ou il aurait pu ressortir la précédente en CD en y apportant des améliorations en justifiant l’intérêt.
Clams Casino continue son boulot de créateur, vivant d’un côté dans l’ombre des artistes pour ou avec lesquels il travaille, et de l’autre côté dans la lumière qu’il n’espérait sûrement s’attirer en faisant son autopromotion auprès à la fois de nouveaux artistes et d’un désormais beaucoup plus large public.
En conclusion, en plus de vous recommander le téléchargement (totalement libre) de Instrumental Mixtape 2, sachez que si vous connaissez certains des morceaux originaux, c’est-à-dire avec la voix, vous pourrez parfois être légèrement déçus, non par la qualité da la musique de Clams Casino, mais par la lacune évidente tant ses musiques se marient à merveille avec le monde de chacun des noms cités plus tôt.
Enfin, si vous étiez passé à côté de la première, sachez aussi que Clams Casino avait réédité son travail, la ressortant en fin d’année dernière, toujours en cadeau.
Difficile de terminer autrement que par ce mot : thank you !

(in heepro.wordpress.com, le 08/06/2012)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :