Battle Radiohead / OK Computer Vs Kid A

Radiohead {OK Computer} Vs Radiohead {Kid A}

Probablement le plus grand groupe de ces vingt dernières années (il faut remonter à Nirvana, justement « disparu » en 1994…, pour pouvoir citer un groupe culte de même voire supérieure importance), Radiohead le doit, certes, à une carrière sans défaut, ou presque (le premier album restera à tout jamais et quoi qu’on en dise très faible à tout point de vue et même « Creep » ne se sauve pas, pour moi, de l’ensemble), mais aussi et surtout à deux albums qui ont bouleversé pour toujours l’histoire du rock, donc l’histoire de la musique.
Pourtant précédé d’un monument nommé The Bends, que je lui préfère sans conteste, OK Computer déboulera en 1997 tel un tsunami et ouvrira alors le bal du 3ème millénaire. Derrière, l’an 2000 enfin entamé, Kid A fera la même chose, ce qui reste incroyable, encore aujourd’hui, tant cela fut une seconde fois dans des proportions toujours aussi énormes malgré un style complètement opposé à tout ce que le quintet d’Oxford avait pu laisser imaginer. Dès lors, Radiohead fut mentionner comme étant LE plus grand groupe des années 90… Et très vite recevra ce même titre pour la décennie suivante, les désormais années 00. Et il n’y a pas que Pitchfork qui le dit, d’où mes propos ici même.
En effet, ce sont des avis grandement et mondialement répandu, et ainsi même très controversés, que je comprends mais ne partage pas intégralement. Pour preuve, si j’oublie sans souci Pablo Honey qui est hors-concours (je ne le possède même pas en version mp3, c’est dire !), alors OK Computer arrive bon dernier, oui, dernier si je dois classer tous leurs albums selon mes goûts ou, plus objectivement, selon le nombre de fois où je les écoute. La question ne se pose cependant pas pour son successeur Kid A, qui fut une véritable révolution pour moi, trois ans avant que je ne m’engouffre jusqu’aux oreilles dans l’univers des musiques électroniques.
Aujourd’hui, ma préférence irait nettement plus facilement vers In Rainbows, qui à son tour devint une référence, digitale ET musicale.  Personnellement, cet album mériterait mieux qu’une troisième place sur le « podium Radiohead » selon les critiques du monde tant il synthétise à merveille l’essence du groupe. De même, Amnesiac, seconde moitié ou album de l’ombre de Kid A, le retour au rock Hail To The Thief ou le plus récent The Kings Of Limbs détrônent chacun OK Computer.
Alors, comment le numéro 1 du groupe peut-il autant me décevoir ? Serait-ce parce que ce fut le premier que j’écoutai ? Peut-être… Mais aussi, parce qu’il est long, et sa deuxième partie, après l’interruption « Fitter happier » me fait décrocher complètement. Pourtant, le début est monstrueux, avec en apothéose un « Let down » mirifique !
À l’inverse, Kid A demeure sans défaut, et si je me souviens l’horrible moment passé pendant la première écoute de l’album, je dois dire aujourd’hui que je le trouve finalement plutôt assez facile d’accès, et adore particulièrement l’instrumentale « Treefingers » en plein milieu, qui dépareille nettement et que je n’aimais ni ne comprenais même à l’époque.
Conclusion ? Kid A gagne sans aucune hésitation.

(in heepro.wordpress.com, le 28/05/2014)

_______

Voir aussi :

        Radiohead {Live At Tramps, New York City}

Publicités
Comments
2 Responses to “Battle Radiohead / OK Computer Vs Kid A”
  1. mke06 dit :

    Je suis du même avis. Kid A résiste au temps et aux écoutes répétées, et surtout, en écoute intégrale, alors qu’un album très populaire comme OK Computer à fini par se voir traité par moi comme une compil : je garde ce que je préfère. Mais j’écoute aussi intégralement In Rainbows, à ceci près que fan comme toi de musique électronique, Kid A constitue vraiment une révolution pour moi d’autant plus si on le situe après OK Computer. Connaître la gloire sur un album et tout risquer en choisissant un autre genre musical, c’est un choix héroïque ! Quel groupe génial !

    • heepro dit :

      Merci pour la visit’ et pour le comment’, c’est toujours sympa ! Surtout que c’est rare.
      N’empêche que j’ai réécouté OK Computer pour l’occasion, chose que je ne faisais plus, au final je l’ai trouvé bien plus digeste que dans mon souvenir. Comme quoi…
      Encore merci, et au plaisir de te retrouver par ici ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :