Leftfield ‘ Alternative Light Source

Leftfield {Alternative Light Source}Leftfield. Album n°3.
Jusqu’il y a peu, c’est vrai, Leftfield faisait partie du passé. D’un passé glorieux, auquel le duo aura apporté de très jolies palmes. Qu’on soit d’accord ou non, le premier opus des Anglais, Leftism, a tout de suite été et restera l’une des meilleures productions de l’année 95. Ensuite, on pourra éventuellement discuter de son successeur Rhythm And Stealth en 1999, le second album d’alors, i.e. le dernier, avant une ultime sortie sous forme de best of, sobrement intitulé A Final Hit.
J’avais pour ma part découvert tardivement l’univers de Leftfield, avec Leftism d’abord en 2006, puis avec Rhythm And Stealth deux ans plus tard. Les quelques raretés, au nombre de cinq, de la compilation supposée être l’ultime, n’auront pas rassasié ma soif de l’électro du duo.
Il y a peu, donc, le projet ressortait de l’ombre, avec une tournée et un disque live. En juin dernier, nous avons donc eu la chance d’avoir un troisième album de Leftfield entre les oreilles, lequel vient retirer leur titre de « dernier album» et de compilation de fin de carrière des deux disques précédemment nommés.
À noter, tout de suite, que seul Neil Barnes est présent, car c’est lui qui a ressuscité Leftfield, avec l’aide de l’ingénieur du son de l’époque, Adam Wren, formant dès lors le nouveau duo.
Comme vous l’aurez compris, je suis un grand amateur de Leftfield. Pour autant, si c’est avec plaisir que j’écoute Alternative Light Source, c’est aussi avec de l’appréhension et avec de grandes attentes. Cela, quand même je n’espérais même plus de nouvel album.
Dès lors, vous comprendrez aussi pourquoi je ne vais pas me risquer à une évaluation si prématurée, car je ne peux ni ne veux me permettre d’avancer d’éventuelles déceptions, ou un tout aussi fort logique engouement, déceptions et engouement qui ne seraient vraiment pas objectives avec si peu de recul et face à deux albums que je trouve monstrueux, chacun pour diverses raisons.
Faites donc comme moi, laisser Alternative Light Source se révéler petit à petit, et on jugera plus tard de ses qualités. Et dans tous les cas, profitez-en aussi pour aller écouter les « vieux » albums…

(in heepro.wordpress.com, le 03/07/2015)

_______

Voir aussi :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :