Sepalcure ‘ Folding Time

Sepalcure {Folding Time}Leur premier album avait été l’une de mes sensations de 2011. C’est-à-dire, aussi bien l’un de mes albums préférés que, plus simplement, l’une de mes découvertes de l’année. En effet, avant leur éponyme Sepalcure, je crois bien que jamais je n’avais entendu ou lu parler de ce duo new-yorkais.

Aujourd’hui, cinq années plus tard, j’ai non seulement pas mal écouté leur album (en particulier au cours de l’année 2012), puis ai pu découvrir quelques singles ou EPs précédemment sortis, mais rien de grandement suffisant à faire oublier qu’une suite à leur premier opus serait plus que bénéfique, malgré le plaisant EP 5 titres de 2013 Make You. Précédé en fin d’année 2015 d’un EP 2 titres, Fight For Us, le nouvel album est intitulé Folding Time et retrouve un visuel proche de leur esthétique habituelle et qui permet, déjà, de les distinguer de la masse environnante.

D’emblée, les premiers titres « Fight for us », léger et finalement très plaisant, et « Not gonna make it », davantage accéléré, nous rappellent autant le premier album qu’il ne s’en éloigne. On ne reprochera assurément pas à Sepalcure de ne pas se renouveler. Pourtant, leurs rythmes semblent toujours aussi familiers, les voix également, avec un même constat : leur musique est plaisante dès les premières écoutes, mais celles-ci doivent être répétées pour éventuellement pouvoir les adorer.

Les toutes premières écoutes de ce nouvel opus, donc, ne sont pas immédiatement fantastiques. Mais le premier, éponyme, était vraiment un régal. Alors, bien sûr, il me fallait laisser tourner le disque pour qu’il se dévoile… et c’est ce qu’il fit bientôt. Il est évident, pour le moment du moins, que Folding Time ne remplacera pas le premier, ni ne permettra au duo de s’attirer beaucoup de nouveaux admirateurs.

Je m’explique. En effet, ces onze nouveaux titres sont absolument à considérer comme, non une nouvelle facette de la collaboration entre Praveen Sharma et Travis Stewart, mais bien une prolongation de leur premier opus. Sans en être non plu une pâle copie, loin de là, heureusement. En somme, Folding Time n’est ni plus ni moins qu’un album humble dans ses ambitions, mais tout à fait pertinent quant à son attrait musical. Je ne sais pas s’il sera dans mon top en fin d’année, néanmoins je ne peux pas déjà l’en exclure non plus, ce qui est plutôt bon signe. Pour sûr, le troisième se devra d’ouvrir à quelque chose de nouveau sous peine de lasser.

À écouter, simplement. Pourquoi pas avec un petit cocktail, puisque c’est définitivement l’ambiance qui semble le mieux accompagner Sepalcure depuis toujours.

(in heepro.wordpress.com, le 13/06/2016)

_______

Voir aussi :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :