Fyfe & Iskra Strings ‘ EP1

Fyfe & Iskra Strings {EP1}Voici ce qui semblera l’évidente et espérée collaboration entre deux artistes qui se connaissent et sont amis depuis longtemps déjà. D’un côté, nous avons Paul Dixon – aka Fyfe – qui écrit et produit sa musique de la façon la plus moderne qui soit, tout en ayant appris le piano, le violon et le chant quand il était petit.

De l’autre, il s’agit de James Underwood – tête pensante du collectif Iskra Strings, lequel a collaboré avec des artistes aussi divers que Vampire Weekend, Jono McCleery, Ólafur Arnalds ou le regretté Johan Johannsson.

On l’aura immédiatement compris : les sensibilités autant pop que classique de chacun des deux artistes font de leur EP la symbiose parfaite de ce qui leur plaît dans la musique.

Au-delà du constat que je fais presque systématiquement dès lors qu’un EP me plaît un peu voire énormément, à savoir qu’on le trouvera forcément trop court, notons que les instruments classiques et éléments électroniques se marient – paradoxalement diraient les mauvaises langues – à merveille, avec des titres uniquement instrumentaux et d’autres chantés (« Hold us down », « Love hurts »).

Fyfe & Iskra Strings ont réalisé une œuvre intime, particulièrement touchante, que je ne peux me lasser, déjà, de vouloir écouter en boucle. Cerise sur ce gâteau que je dévore égoïstement : l’illustration est splendide, elle-aussi !

(in heepro.wordpress.com, le 08/05/2018)

_

Voir aussi :

Fyfe & Iskra Strings {EP2}

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :