Ibeyi ‘ Ash

Séance rattrapage oblige, revenons vers le second album de sœurs franco-cubaines du dorénavant reconnu duo Ibeyi. Sans chercher de comparaison avec le premier, sorti en 2015 et sobrement intitulé Ibeyi, je trouve que Ash partage une qualité (au sens propre) avec son prédécesseur : une certaine homogénéité, plus précisément encrée dans une certaine ambiance assez … Lire la suite

The Best Of 2017

Cette année avait commencé très, mais alors très tranquillement. Puis, les choses se sont accélérés, et les excellentes sorties sont tombées avec régularité. Si classer des albums aussi divers musicalement que variés géographiquement relève de l’impossible et, avouons-le, de l’inutile, 2017 est sans hésitation la meilleure année depuis les débuts de hEEprO, avec une homogénéité … Lire la suite

Shortlist Janvier-Juin 2017

C’est la première fois pour moi que je plonge dans une œuvre de Kid Koala, que je connais pourtant depuis toujours. Après quelques écoutes difficiles ou éprouvantes, Music To Draw To : Satellite se révèle rapidement grandiose. Entre autres, parce que chaque écoute permet, dès la toute première, d’apprécier au moins une chanson, que ce … Lire la suite

Jarvis Cocker & Chilly Gonzales ‘ Room 29

Je pense que Pulp a définitivement tiré un trait sur son histoire, conclue par un sublime mais discret We Love Life en 2001, avant un ultime retour avec une nouvelle chanson telle une éclair en 2012, « After you ». Pour autant, Jarvis Cocker, lui, n’allait pas raccrocher complètement, et même si ses deux albums solo remontent … Lire la suite

Jarvis Cocker so far : 2006-2009

Après avoir officié entre 1981 et 2001 au sein de son groupe devenu culte, Pulp ayant réalisé sept albums studios, dont les trois chefs-d’œuvre consécutifs menés par l’emblématique Different Class, le leader ô combien charismatique Jarvis Cocker allait, en solo, tenté une aventure pas gagnée d’avance. Avec deux albums à ce jour, ce fut une … Lire la suite

Peaches ‘ I Feel Cream

Si elle a officiellement sorti cinq albums, en réalité seuls quatre l’ont été sous le pseudonyme de Peaches, le dernier étant I Feel Cream. La sulfureuse Canadienne, mais désormais résidente de la fascinante Berlin (tiens, encore une artiste à s’y expatrier ?), s’est entourée de Gonzales, Simian Mobile Disco, Digitalism ou encore Soulwax. Tout ce … Lire la suite